"Les premiers mois vont être un enfer !"

J'aurais aimé qu'on me le dise. J'aurais aimé surtout l'entendre. Vraiment.


Sans me dire "Oui, oui... Forcément elle, elle s'est compliquée la vie avec //au choix// l'allaitement, le cododo, les couches lavables, l'hygiène naturelle infantile, son mari absent, sa mère trop présente, son travail..."


Sans me dire "C'est son histoire, son vécu, merci les projections... "



J'aurais aimé qu'on me dise...

"Parfois tu vas passer tes journées à pleurer. Parfois tu vas vouloir partir loin, revenir en arrière, tout effacer, le faire revenir dans ton ventre.


Parfois tu vas crier, casser de la vaisselle contre les murs, t'engueuler avec ton conjoint, même si oui pour l'instant vous êtes d'accord sur tout.

Parfois tu vas te sentir dépassée, noyée, épuisée, à bout.


Parfois tu ne vas plus te reconnaître, ni toi ni ton conjoint. Vous allez traverser des crises par lesquelles vous n'êtes encore jamais passés.

Parfois tu vas vouloir tout abandonner.


Tu vas fondre en larmes au supermarché, dans la rue, en public.

Demander de l'aide même aux personnes auxquelles tu n'avais pas pensé, juste pour dormir une heure.

Et ça va passer.

Les premiers mois sont si épuisants, déstabilisants, et c'est normal. Tu vas vivre des moments de paradoxes. Dévoiler tes pires facettes.


Et je serai là pour toi. Si tu as besoin. Le jour, la nuit. Ma fille, mon amie, ma soeur.
Je serai là, même abattue, sous ton pire jour, à exprimer ce que personne ne peut dire tout haut mais pense tout bas."

En parler. Le tabou du post partum.

Une fois que la grossesse est passée et qu'il faut muter encore. Accueillir tous ces changements du jour au lendemain. D'un seul coup. Seule. Si seuls.


Alors je m'engage à le dire encore et encore, haut et fort.

Pour toutes celles qui souhaitent l'entendre et qui sont prêtes à l'envisager. Pour toutes celles qui le vivent et qui sont au bout du rouleau. Pour toutes celles qui l'ont vécu et en garde encore des séquelles, une culpabilité tapis dans l'ombre.


Je m'engage à être soutien, à être l'oreille et l'épaule, à être la main tendue.

Je m'engage à les accompagner vers davantage d'accueil de soi, de douceur, de paix intérieure avec toutes ces parties d'elles-mêmes qui semblent combattre et s'épuiser.










Marion Soeur-Warain

Hypnothérapeute certifiée en Hypnose Humaniste, Thérapie Symbolique et HypnoNatal ®

Thérapeute Danse Intuitive, l'intelligence du corps en mouvement

Auteure "Les routes de la liberté" City Ed.

#Intériorité #Emotion #Féminin #Maternité

J'accompagne principalement des femmes qui cherchent à (re)trouver le chemin qui mène à leur véritable identité. A recontacter qui elles sont profondément, à s'épanouir et à s'accomplir pleinement.

Danseuse depuis mon plus jeune âge, la danse-thérapie a été une réelle révélation pour me reconnecter à mon corps en conscience. Se laisser guider, traverser, par mes émotions, mes sensations à travers le mouvement est encore aujourd'hui l'une des plus belles façons de contacter mon intuition et exprimer librement qui je suis.

Marion Soeur-Warain

Hypnothérapeute diplômée par l'IFHE & HypnoNatal de Lise Bartoli

Thérapeute Danse Intuitive, l'intelligence du corps en mouvement

Auteure "Les routes de la liberté"

Vincennes (94) - Saint-Mandé (94) - Montreuil (93) - Paris (75)

Lyon Perrache (69002) - Vernaison - Charly - Millery (69390)

A distance - A domicile - En ligne

soeur.warain@gmail.com

©2023 by SKTR. Proudly created with Wix.com

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
Logo-doctolib-bleu-tr.png